📅 Gérez vos coûts & contrats de logiciels pendant les 30 prochains jours. Tester gratuitement
Juillet 6, 2018
Juillet 6, 2018

Le guide pour sélectionner votre channel manager

Par Florian Montag , Co-fondateur @ Hotelhero

Le channel manager s’occupe de connecter et automatiser votre distribution à travers tous vos canaux. Il se connecte au PMS et booking engine d’un côté et au GDS et les OTA de votre choix de l’autre côté. L’outil vous permet de gérer votre inventaire et stratégie tarifaire depuis une plateforme centralisé sans le besoin de vous connecter à chaque extranet et d’y mettre à jour les tarifs.

Cependant, les channel manager sur le marché n’ont pas tous les mêmes fonctionnalités. Il y a certaines fonctionnalités qu’un hôtel doit rechercher pour sélectionner un channel manager à la hauteur.

 

Définir les bons canaux

Il paraît évident qu’en sélectionnant un channel manager, on aura tendance à chercher celui qui permet un maximum d’OTA sans frais additionnels. C’est à prendre un compte bien entendu mais en tant qu’hôtelier, vous devriez faire une due diligence pour savoir quels potentiels channel manager s’intègre avec les canaux qui vous intéresse.

Vous accomplissez cela en déterminant votre channel mix (voir comment définir votre channel mix). Il vous permettra de connaître vos canaux et segments les plus profitables (démographiques, géographie, etc.)

Basé sur ces données, vous devrez vous assurer que votre nouveau channel manager se connecte à vos canaux les plus profitables et à des nouveaux canaux potentiels qui pourraient vous amener de nouvelles réservations basée sur la popularité de ce canal parmi vos segment (e.g connexion à Ctrip pour attaquer le marché chinois).

Quels sont les canaux de distribution spécialisés sur ces pays (Voir guide siteminder)?

 

La qualité des intégrations

Il est important que votre channel manager s’intègre aux systèmes actuels dans votre hôtel (PMS, booking engine, CRS), pour que l’ensemble de votre inventaire soit centralisé dans l’outil.

Vous devriez être capable de mettre à jour vos tarifs et d’appliquer des règles par canal et mettre en pause vos ventes indirectes en un clique. Le channel manager mettra ensuite à jour vos réglages automatiquement. Dans une analyse en profondeur, la vitesse à laquelle les mises à jour sont envoyés aux OTA peut être intéressante, le standard est de 2 minutes mais certains channel manager moderne prennent en moyenne 30 secondes.

 

Des capacités d’analyses par canal poussées

Un channel manager moderne vous permet non seulement de vous connecter à une variété de canaux mais aussi de suivre et mesurer le revenue généré par vos différents canaux de vente.

Plus vous connectez de canaux, plus vous aurez accès à des capacités de rapports détaillés par canal. Cela mettre en avant les canaux qui performent le mieux et ceux à supprimer.

 

“Pooled inventory”

Le “pool inventory” signifie que vous toutes vos chambres et lits sont placés dans le même panier à travers tous vos canaux (OTA, Site web, GDS). Si vous êtes connectés à Hostelworld, Booking.com et votre site web, les 3 sources ont accès à l’ensemble de votre inventaire. Une fois qu’une chambre ou un lit est réservé,  votre inventaires totals diminue pour éviter les surréservation. Inversement, si une réservation est annulé, le réapprovisionnement automatique maximisera vos chances  de revendre cette chambre.

Les bienfaits du “pooled inventory” ne viennent pas que l’automatisation mais aussi des OTA qui augmentent la position des hôtels donnant accès à l’ensemble de leur inventaire.

Ces points vous aideront à déterminer la qualité d’un channel manager et s’il est adapté à votre établissement.

À Propos de l'auteur

 

Florian est co-fondateur d'Hotelhero et diplômé de l'École Hôtelière de Lausanne. Passionnée par l'hôtellerie, l'excellence de service et la technologie, notre équipe est fondée sur la conviction que les hôtels indépendants et petites chaînes devraient tirer parti de la technologie pour le meilleur.